Nouvelles

Les commissions avancent la mission de la CMM dans de rares réunions en face à face

Secrétaires (marqués d'un *) et les présidents des quatre commissions de la CMM (de gauche à droite): Richard Showalter (Mission), Alfred Neufeld (Foi et Vie), Paulus Widjaja (Paix), Rafael Zaracho* (Mission), John Roth* (Foi et Vie), Robert J. Suderman* (Paix), Henk Stenvers* (Diacres), Cynthia Peacock (Diacres).
Date de diffusion : 
Lundi 16 Juin 2014

Schoorl, Pays-Bas – Du 19 au 24 mars, les dirigeants et les membres de quatre commissions de la Conférence Mennonite Mondiale se sont réunis pour un temps de discussions en face à face, de réflexion, de louange et planification stratégique pour faire avancer la mission de la CMM.

Ce n’était que la deuxième fois que les quatre commissions se réunissaient depuis leur création en 2009. Leur dernière rencontre avait eu lieu en Suisse en 2012, avant la réunion du conseil général de la CMM.

Une cinquantaine de femmes et d'hommes venus du monde entier se sont rassemblés à l’occasion de ces cinq jours de réunions, organisés au Centre de conférence Mennonite Doperaduin, un des trois centres de retraite gérés par l'Algemene Doopsegezinde Sociëteit (Église mennonite néerlandaise).

Ressources pour résoudre les conflits

Pour la Commission Paix, les réunions étaient axées sur le renforcement de «Manuel de Ressources pour Résoudre les Conflits » qui est accessible en ligne et qui est constitué de ressources servant de cadre général et dans lequel la commission compte placer une panoplie d’outils spécifiques, documents et autres pièces liées à la transformation des conflits, à la réconciliation et à la guérison des traumatismes. Une ressource qui fait déjà partie de ce cadre s’intitule «lignes directrices pour déterminer la réponse de la CMM aux conflits au sein des églises membres ». Elle est disponible sur la page de la Commission Paix sur le site de la CMM (www.mwc-cmm.org) et a été traduite en anglais, en espagnol et en français.

Pendant les réunions en mars 2014, la commission a travaillé sur une deuxième ressource, " concilier nos perspectives : rétablir nos relations, notre dialogue et compréhension au sein de la Communion. » Le document fournit des directives pour résoudre les conflits interpersonnels et intergroupes au sein de la communauté de la CMM. Une version préliminaire de ce document est actuellement en train d’être relue et peaufinée.

Toutes les ressources en cours d'élaboration par la Commission sont réparties en trois catégories : avant, pendant et après conflit. La documentation sur le conflit est destinée à être utilisée par les congrégations, les conférences ou autres groupes actuellement au cœur de disputes ou de désaccords. La documentation post-conflit est axée sur la guérison après conflit et sur la façon de gérer les "conflits hérités", tels que les vieux conflits qui n'ont jamais été complètement résolus. La documentation avant-conflit fournit des ressources pour renforcer les capacités permettant d'identifier et de planifier la résolution de futures discordes. 

Une théologie de mission

La Commission Mission a concentré ses efforts sur l'élaboration d'un document-ressource clé : une théologie anabaptiste de mission. Le projet sera présenté au Réseau Anabaptiste Mondial pour la Diaconie et à la Fraternité Missionnaire Mondiale, qui fonctionnent tous les deux sous l'égide de la Commission Mission, afin d’être examiné. Pour finir, le document sera présenté au conseil général de la CMM pour approbation et adoption.

La Commission Mission a également passé du temps à détailler plus en profondeur leur plan pour une Association Mondiale des Missiologues Anabaptistes. Cet organe aurait un triple objectif: (1) fournir une fraternité interculturelle pour les missiologues anabaptistes du monde entier ; (2) exercer une réflexion collective et structurée sur les missions d’un point de vue anabaptiste ; et (3) créer une vision et des perspectives anabaptistes sur la mission qui soient véritablement mondiales dans leur portée et leur contenu.

Les délégations Koinonia et les Diacres Anabaptistes Mondiaux

La Commission Diacres a affirmé ou réaffirmé deux initiatives clés – la rotation régulière des délégations Koinonia et du programme Diacres Anabaptisites Mondiaux – et a passé du temps à planifier chacune.

En affirmant à l’Amérique latine, l’Afrique et l’Asie (respectivement), une rotation régulière des délégations Koinonia, la Commission renvoie à un plan établi lors des réunions précédentes. Bien que prévue plus tôt, la mise en œuvre a été retardée par des problèmes logistiques, et des visites plus urgentes. La Commission souhaite mettre cette rotation en place après avoir pris des décisions sur la taille des délégations et le financement des visites.

Enfin, la Commission a élaboré des stratégies pour une éventuelle relance du programme des Diacres Anabaptistes Mondiaux (Global Anabaptist Deacons – GADs). Leur plan est de recruter des GADs de chaque région continentale dans laquelle la CMM a des églises membres. Les GADs sont  « les yeux et les oreilles » de la Commission Diacres dans leurs régions respectives et informent la Commission des situations qui requièrent leur attention. Les GADs informeront également leurs églises des demandes de prière de l’Église mondiale.

Apprendre des dialogues œcuméniques

Enfin, la Commission Foi et Vie a continué à travailler sur et/ou à superviser un certain nombre de projets, y compris celui du Profil Anabaptiste Mondial, celui des Témoignages du Monde et celui des dialogues œcuméniques avec les catholiques, les luthériens et les Adventistes du septième jour.

En ce qui concerne les dialogues œcuméniques, la Commission a consacré une grande partie de son temps à Schoorl à discuter des façons de rapporter les résultats de ces conversations aux congrégations anabaptistes-mennonites et aux établissements d'enseignement. Plus tôt en 2014, la Commission a adressé une lettre (maintenant disponible sur la page de la Commission Foi et Vie sur à www.mwc-cmm.org) encourageant les éducateurs anabaptistes-mennonites à un nouveau paradigme pour enseigner l'histoire luthérienne-anabaptiste reflétant la récente réconciliation entre les deux traditions.

La Commission a également identifié des futurs interlocuteurs, y compris les pentecôtistes.

Par ailleurs, la Commission a passé une grande partie de son temps à planifier la Conférence Mondiale des Éducateurs, prévue pour l'Assemblée de 2015 à Harrisburg, Pennsylvanie, États-Unis. Ce rassemblement est conjointement parrainé par International Community of Mennonite Brethren (Communauté Internationale des Frères en Christ Mennonites ‑ ICOMB) et Mennonite Education Office de Mennonite Church USA.

Les réunions conjointes apportent un enrichissement spirituel

En plus de ces séances d'affaires, des réunions conjointes pour une fraternité et un enrichissement spirituel ont également joué un rôle important dans le rassemblement de Schoorl.

Des séances conjointes ont été tenues le matin et le soir. Les sessions du matin ont inclus un temps de dévotion dirigé par un membre de la Commission. Les séances du soir ont inclus une prière dirigée par un officier de la Commission. Par ailleurs, le dimanche 23 mars, des dirigeants et des membres ont visité les églises de la région et ont participé à des visites à pied des lieux historiques mennonites.

Bien que « l'objectif premier de cette réunion était la planification et l'administration, » d’après Danisa Ndlovu, un accent supplémentaire a été mis sur l'esprit d'équipe entre les diverses Commissions. Cela, a-t ’-il conclu fut une réussite majeure du rassemblement.

César García, Secrétaire général de la CMM ajoute: "nous avons non seulement discuté ensemble de questions d’affaires mais aussi commencé à tisser de véritables amitiés. C'était comme une réunion de famille. »

– Devin Manzullo-Thomas, avec reportage supplémentaire de Janneke Leerink

 

MWC group: 
Deacons Commission
Faith & Life Commission
Mission Commission
Peace Commission

Ajouter un commentaire