Nouvelles

L’Église du Burkina Faso connaît des « explosions » de baptêmes !

Lydie Yougbaré est baptisée et devient membre de la paroisse de Bobo Dioulasso, Église Évangélique Mennonite du Burkina Faso. Photo : Frank Nacanabo/MMN
Date de diffusion : 
Jeudi 17 Juillet 2014

Elkhart, Indiana, États-Unis/Burkina Faso – Récemment, de nombreux baptêmes ont fait augmenter le nombre des membres de l’Église Évangélique Mennonite du Burkina Faso de 34 %, selon de récents rapports de Mennonite Mission Network et de Siaka Traoré, président de cette Église.

« Je ne peux expliquer [cette vague d’intérêt, sauf pour dire] que je crois que Dieu veut faire grandir l’Église », a déclaré Siaka.

En juillet 2013, l’Église comptait 420 membres. Fin avril 2014, le nombre de ses membres était de 563. Parmi les nouveaux membres, 44 ont été baptisés dans les semaines précédant Noël, et 63 aux environs de Pâques (dans cinq paroisses différentes).

« Je suis époustouflé par cette explosion des baptêmes », a déclaré Rod Hollinger-Janzen, coordinateur exécutif de l’Africa Inter-Mennonite Mission, qui travaille avec l’Église Évangélique Mennonite du Burkina Faso à travers un conseil de partenariat. « Je ressens une grande joie parce que ces baptêmes témoignent de la fidélité des mennonites du Burkina Faso, qui, jour après jour, agissent avec bonté et témoignent d’une manière convaincante, envers leurs voisins de sorte qu’ils disent : ‘Je veux ce qu’ils ont.’ »

Selon le recensement le plus récent (2006), plus de 60 % de la population pratiquent l’islam et 4 % appartiennent à une confession protestante.

Dans un contexte où les musulmans représentent la majorité de la population, la décision de se faire baptiser ne se prend pas à la légère, car elle peut entraîner le mépris et même la persécution. Siaka dit qu’il se réjouit quand les gens réalisent cela et veulent malgré tout être baptisés dans l’Église mennonite.

« [Ceux qui choisissent le baptême] sont parfaitement conscients de ce qu’ils font et de ce qu’ils veulent », dit encore Siaka. « Louez le Seigneur pour le témoignage fidèle au fil des ans dans chacun des lieux où ces décisions pour Christ ont pu être prises. »

La préparation au baptême se déroule généralement sur trois mois avec un enseignement de base sur la Bible, la vie de l’église, l’évangélisation, l’éthique, les aspects pratiques de la vie chrétienne et l’histoire mennonite. L’Église prépare un programme d’enseignement commun pour tous les candidats au baptême.

Adapté d’un communiqué de presse de MMN (Mennonite Mission Network), avec des ajouts de Siaka Traoré

 

 

Geographic representation: 
Africa

Ajouter un commentaire