Intrépides et prudentes

Nos églises traversent la crise

Les 12 représentants régionaux de la CMM se réunissent tous les trimestres pour partager les peines et les joies des églises anabaptistes de leur région. Lors de notre dernière réunion, les représentants ont évoqué les fardeaux qui affectent les églises et leur réaction résiliente face au COVID-19.

Difficultés

Les difficultés sont les mêmes partout, cependant toutes les églises ne sont pas touchées avec le même degré d’intensité.

  • Le manque de contact social et la perte de revenus provoqués par le risque de contagion ont entrainé une situation de stress et de misère dans les églises anabaptistes. Tous les représentants régionaux ont souligné le sérieux de la situation.
  • Neuf des dix pays qui présentent le plus de cas de COVID-19 abritent un grand nombre d’églises anabaptistes. Certains de ces pays ont une population de moins de 50 millions d’habitants (ex :Argentine, Colombie, Pérou), ce qui signifie qu’ils présentent un très haut taux d’incidence par habitant.
  • Le basculement vers les cultes en ligne a exclu les personnes âgées qui ne peuvent pas se connecter, même dans les pays du Nord.
  • Alors que tout est devenu virtuel, beaucoup dans les zones rurales et dans les centres urbains qui vivent dans l’extrême pauvreté et qui n’ont pas les moyens ou accès à la technologie ou à l’électricité et internet sont laissés de côté. C’est particulièrement le cas en Afrique, où vit la moitié des membres de la CMM.
  • Mariano Ramírez, Caraïbes, a parlé de la difficulté de payer le salaire des pasteurs et le loyer de leurs bâtiments d’églises.
  • Willi Hugo, Amérique centrale et Mexique, a évoqué le décès de pasteurs et de responsables d’églises bien-aimés à cause du COVID.
  • Gerald Hildebrand, Amérique du Nord, a raconté comment les mesures de prévention du COVID sont devenues tellement politisées qu’elles en sont venues à diviser la société et les églises, surtout aux États-Unis.

Créativité

Consejo uvenil Menonita - Zoom
Les paroisses du monde entier veulent appliquer
les mesures sanitaires locales tout en se soutenant mutuellement
et en louant ensemble.
Les jeunes adultes d’Équateur ont organisé
leurs rencontres YABs sur Zoom et,
au Zimbabwe, les cultes respectent la distanciation sociale.

Tous les représentants régionaux ont également souligné qu’ils ont observé une grande créativité dans les églises anabaptistes de leur région.

  • Jeremiah Choi, Asie du Nord-est, raconte que trois paroisses de Hong Kong ont décidé de mutualiser leurs enseignements et qu’elles organisent leurs réunions ensemble en ligne depuis sept mois.
  • Paul Stucky raconte que des activités nombreuses et variées ont pu se tenir en ligne dans la région andine de l’Amérique latine. Toutes ces activités, louange, réunion de prière, étude biblique, conférence virtuelle, etc, ont rencontré un public large. Cela semble être le cas partout dans le monde même s’il semblerait qu’il y ait une tendance aux prédications et aux cultes plus courts.
  • Willi Hugo affirme que la prédication et l’action montrent un attachement croissant aux valeurs anabaptistes de la communauté, du service et de l’amour pour le prochain en Amérique centrale et au Mexique.
  • Barbara Nkala, Afrique australe, raconte que les pasteurs comme les simples membres dirigent des méditations quotidiennes par WhatsApp partout au Zimbabwe.
  • Francisca Ibanda témoigne du fait que les cultes en famille et dans des petits groupes de maison ont fortifié les responsables non-pasteurs et les paroisses locales en Afrique de l’Ouest.
  • Gerald Hildebrand observe qu’en Amérique du Nord, il y a une prise de conscience croissante que l’église, ce n’est pas un bâtiment, mais ce sont les gens, tous les jours de la semaine.
  • Agus Mayanto remarque qu’il y a un fort esprit d’amour dans les paroisses d’Asie du Sud-Est qui sont devenues des communautés qui prennent soin les uns des autres et des personnes de leur quartier.
  • Les aides accordées par le groupe de travail inter-organisations de la CMM pour l’action COVID-19 ont permis à de nombreuses églises d’offrir des aliments et des articles de santé à leurs communautés. Ces dons ont été distribués et reçus dans la joie. Les dons et les demandes continuent d’affluer.

Ecclésiaste nous rappelle qu’il y a un temps pour se rassembler et un temps pour s’abstenir de se rassembler, un temps pour embrasser et un temps pour s'abstenir d'embrasser (3/5). Nos églises traversent un temps difficile où elles ne se rassemblent pas et ne s’embrassent pas. Cependant, ce que Paul dit aux Romains est toujours d’actualité : « Que l’amour fraternel vous lie d’une mutuelle affection […] Soyez joyeux dans l’espérance, patients dans la détresse, persévérants dans la prière » (12/10-12). 

Mariano Ramírez a conclu en résumant en ces mots : « Les églises sont appelées à être prudentes en suivant toutes les règles liées au COVID-19, et aussi à être intrépides pour témoigner publiquement de l’amour de Dieu. »

Soyons reconnaissants pour cette créativité et prions pour ceux qui ploient sous les difficultés. Amen.

—Communiqué de la Conférence Mennonite Mondiale de Arli Klassen, coordinatrice, représentant régional

Links on this page:

You may also be interested in:

Sumba island

MWC COVID-19 response fund reaches remote Indonesian island

La pandémie de COVID-19 est le moindre des soucis des habitants de l’île Sumba. Grâce à leur éloignement géographique, seule une dizaine de cas confirmés a été signalée sur l’île à la date du 4 août 2020. Cependant, cette communauté est touchée de plein fouet par l’impact économique des mesures de confinement liées au coronavirus.La pandémie de COVID-19 est le moindre des soucis des habitants de l’île Sumba. Grâce à leur éloignement géographique, seule une dizaine de cas confirmés a été signalée sur l’île à la date du 4 août 2020. Cependant, cette communauté est touchée de plein fouet par l’impact économique des mesures de confinement liées au coronavirus.Read More

COVID-19 global response fund helps churches

« Notre amour du Christ se répercute sur eux, c’est la marque de notre intérêt et de notre préoccupation pour eux et nous apportons également un... Read More

MWC responds to COVID-19

Le Fonds de Partage de l’Église Mondiale de la CMM se mobilise contre la pandémie Loin d’être un élément égaliseur, la pandémie de COVID-19 expose au... Read More

Comments: