Nouvelles

Les croyants népalais consacrent une église en dur

Nouvellement construit bâtiment de l'église en dur avec l'aide du Fonds de Partage de l'Eglise Mondiale
Date de diffusion : 
Samedi 29 Décembre 2012

Babiya, Népal - Les croyants de l’Église Frères en Christ de Behelwa (BIC) attendaient avec impatience le jour où ils pourraient tenir leur culte dans une église en dur – qui vient juste d’être construite. Des centaines de personnes, dont des responsables des églises voisines et du Conseil exécutif BIC, se sont réunis le 30 novembre 2012 pour un culte de consécration.

Cynthia Peacock (Inde), présidente de la Commission Diacres de la CMM, était l'invitée d'honneur. Après la lecture du Psaume 100/1-5 et une prière de consécration, elle a dévoilé la plaque de pierre fixée sur un mur extérieur de l'église, puis a ouvert la porte afin que toutes les personnes présentes pénètrent dans le bâtiment.

Ramesh Soren, le pasteur, a accueilli tous les participants et a souhaité la bienvenue à Cynthia Peacock et sa sœur Georgiana en particulier. Il a également exprimé sa gratitude à Dieu, ainsi qu’à la Commission Diacres pour ses prières et son aide financière pour la construction du bâtiment de l'église par l’intermédiaire du Fonds de Partage de l’Église Mondiale.

Le culte de consécration a commencé par des cantiques et de la louange, dirigés par le groupe de jeunes de l'église BIC de Salakhpur. Cynthia Peacock a transmis les salutations de César García, secrétaire général de la CMM, et de la Commission Diacres. Elle a ensuite annoncé la Parole de Dieu, citant les textes des Écritures : 1 Pi 2/4-5; Ép 2/19-22 et Ép 2/1-5 et. Elle a encouragé l’assemblée à continuer à rendre gloire à Dieu par le culte, le témoignage, la communion fraternelle et le service. « En tant que communauté et pierre vivante construite sur le roc solide de Jésus-Christ, a t-elle souligné, nous devons édifier le royaume de Dieu en partageant et en prenant soin des besoins spirituels, émotionnels et physiques de chacun, et aussi en devenant une communauté sachant développer des relations à l'intérieur et l'extérieur de la paroisse.

L'église BIC de Babiya est l'une des églises du village de la communauté de Santal, proche de la ville de Biratnagar dans l'est du Népal. L'église a commencé dans la maison de Mongal Soren il y a 20 ans, pendant la monarchie, lorsque l’annonce de l'Évangile et la conversion étaient illégales. Mongal Soren était un sorcier bien connu dans la région avant qu'il ne devienne chrétien.

Après quelques mois, 15 personnes de son village ont accepté Jésus comme leur Seigneur et Sauveur et ont été baptisées. En dépit des persécutions du gouvernement et des restrictions, le nombre de fidèles a continué à augmenter. Maintenant, plus de cent personnes, dont des enfants, assistent au culte. Plus tard, après deux ans de formation théologique, le neveu de Mongal, Ramesh Soren, est devenu pasteur de l'église.

Au début, l’assemblée se réunissait dehors dans la cour de la maison du pasteur. Ensuite, ils ont construit une maison en terre battue, mais elle s'est effondrée lors d’une forte tempête. Ils l’ont réparée, mais un an plus tard, elle s'est effondrée de nouveau. Il était très difficile de se réunir, surtout pendant la saison des pluies. Ils ont donc décidé d'acheter un terrain et de construire une église en dur.

Ils ont recueilli un peu d'argent et ont reçu des fonds de l’union d’églises BIC du Népal. Cela ne suffisait pas pour acheter le terrain et construire un bâtiment. Aussi, quand ils ont reçu de l’argent du Fonds de Partage de l’Église Mondiale par le biais de l’union d’églises BIC du Népal, ils ont voulu commencer le travail immédiatement. Ils ont acheté un terrain à côté du village et ont démarré les travaux de construction.

Malheureusement, avant la fin des travaux, Mongal Soren et deux autres membres âgés de l'église, qui étaient passionnés par la construction, s’en sont allés rejoindre le Seigneur dans la maison éternelle. Cependant, sous la direction de Ramesh et des autres membres du comité de l'église, la construction a été achevée. Nous vous demandons de continuer à soutenir par la prière la paroisse, afin qu’elle mène à bien la mission de Dieu à travers ses diverses activités.

D'après un rapport de Shemlal Hembrom, président de l’Église BIC du Népal et membre de la Commission Diacres de la CMM.

 

Geographic representation: 
Asia and Pacific