Alfred Neufeld

23 juillet 1955–24 juin 2020  

La Conférence Mennonite Mondiale (CMM) a perdu Alfred Neufeld Friesen, auteur prolifique, théologien, historien, enseignant et grande influence dans le domaine de la théologie anabaptiste au niveau mondial. Il est décédé le 24 juin 2020 à Münster, en Allemagne où il était hospitalisé pour un cancer du foie et des problèmes rénaux.

« Alfred Neufeld aimait la vie, l’amitié et l’Église mondiale, » témoigne le secrétaire général de la CMM, César García. « Théologien, pasteur, historien, enseignant, photographe, amateur de musique, polyglotte, père, grand-père, époux – ce ne sont que quelques-uns des mots qui pourraient le décrire. »

Alfred est né dans la Colonie Fernheim, au Paraguay, le 23 juillet 1955 de Peter K. Neufeld et Margarete Friesen. Il a enseigné à l’école primaire de Filadelfia, Paraguay, et à l’école pour élèves autochtones à Yalve Sanga, Chaco. Après le lycée, il a entrepris des études supérieures à Fresno, Californie, États-Unis, puis à Bâle, en Suisse, jusqu’à l’obtention de son doctorat en théologie des missions.

Pasteur dans l’âme, il fut pasteur des jeunes lors de son premier séjour en Suisse, pasteur adjoint en Californie puis pasteur associé d’Iglesia HM del Barrio Clínicas à Asunción. Il fut membre de l’équipe pastorale d’Iglesia HM Concordia, Asunción, de 1985 à 2009.  

Alfred était recteur de l’Universidad Evangélica del Paraguay depuis 2005, où il a commencé en tant qu’enseignant en 1995, d’abord dans l’établissement partenaire, CEMTA, puis en tant que professeur de 1998 à 2009. En outre, il a été directeur de Instituto Bíblico Asunción (1995-2003) et il était président du conseil d’administration de la station de radio OBEDIRA (1998-2020).

Après avoir siégé au Conseil Général de la CMM, il fut président de la Commission Foi et Vie de la Conférence Mennonite Mondiale de 2008 à 2018. Il a représenté la CMM lors de plusieurs dialogues œcuméniques et il a joué un rôle primordial en 2009, en rassemblant les églises mennonites du Paraguay pour préparer l’Assemblée réunie de la CMM. Il a été coprésident de la délégation auprès du dialogue trilatéral sur le baptême qui a réuni des représentants de la CMM, de la Fédération luthérienne mondiale et du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens. Il présidait encore le comité du Renouveau 2027 de la CMM.

Il a également siégé au sein des différents comités nationaux et internationaux des Frères mennonites au Paraguay et il était membre du conseil international de l’Alliance évangélique mondiale.

Alfred a récemment écrit Becoming a Global Communion , un ouvrage sur l’histoire de la CMM. Il est également l’auteur de « Ce que nous croyons »  un livre les convictions communes de la CMM, qui a été traduit dans près d’une dizaine de langues. Il a publié de très nombreux articles et était fréquemment invité à prendre la parole que ce soit en anglais, en espagnol ou en allemand.

Alfred était une véritable force de la nature en ce qui concerne les prouesses académiques, mais il dégageait également une grande chaleur humaine. On le trouvait souvent avec le bébé de quelqu’un dans les bras, et il parlait à l’aise avec n’importe qui, quel que soit leur niveau d’éducation ou leur milieu.

Il laisse derrière lui son épouse Wilma Elfriede Kaethler (mariés le 10 janvier 1981) et leurs quatre enfants adultes. Malgré les mesures de précaution prises par l’hôpital et les restrictions de déplacements en avion, Wilma et deux de leurs enfants ont pu être à ses côtés dans ses derniers jours.

—Communiqué de la Conférence Mennonite Mondiale

Témoignages des responsables de la CMM

« L’amour sans limite d’Alfred pour la famille, l’amitié, la foi et la vie elle-même s’est répandu dans le monde anabaptiste et bien au-delà. Alfred était un administrateur, pasteur et théologien doué et il restera longtemps dans nos mémoires, il ne sera jamais remplacé. Humble et vif d’esprit, sa vision de l’Église était tournée vers l’avenir, il avait des facilités de communication et une compréhension théologique profonde. » Nelson Kraybill, président
« Alfred était un leader extraordinaire. Avec une énergie débordante, il conjuguait son profond amour des Écritures, des hymnes, de la théologie et de l’histoire de l’Église, avec un amour tout aussi profond pour l’Église et le monde. L’Église anabaptiste-mennonite mondiale a perdu un grand Homme. » John D. Roth, secrétaire de la Commission Foi et Vie
« Alfred était ‘une force de l’Esprit’, c’était l’un des dons généreux de Dieu pour nous tous dans l’Église mondiale. Je rends grâce pour ce grand ami qui va beaucoup me manquer. » Thomas R. Yoder Neufeld, président de la Commission Foi et Vie
« L’engagement d’Alfred en faveur de la vérité, de l’identité mennonite - en particulier celle des Frères mennonites - et de la réception des dons de toutes les autres Églises lui a permis de contribuer au dialogue trilatéral historique et de le façonner d’une manière qui s’avérera bénéfique pour les trois communions ainsi que pour l’Église mondiale au sens large. » Larry Miller, membre du dialogue trilatéral de la CMM

Voir les photos ici

Laissez les souvenirs d'Alfred ci-dessous ↡

Links on this page:

Links on this page:

Links on this page:

Links on this page:

Links on this page:

Links on this page:

Links on this page:

Links on this page:

You may also be interested in:

The gift of the Holy Spirit in the 16th century and today

De nombreux témoignages écrits concernant le début du mouvement anabaptiste mentionnent que l’œuvre du Saint-Esprit en est la principale force... Read More

More united than ever before

Réflexions d’Alfred Neufeld, président de la Commission Foi et Vie de la CMM, sur l'état de la communauté mennonite mondiale Alfred Neufeld,... Read More

Comments: