Prayer

Au buisson ardent, Moïse a compris que Dieu est attentif à la situation des opprimés : « J’ai vu la détresse de mon peuple… et j’ai entendu les cris que lui font pousser ses oppresseurs. Oui, je sais ce qu’il souffre. C’est pourquoi je suis descendu pour le délivrer. » (Exode 3/7-8a)

Le Dieu de l’Exode est attentif aux événements mondiaux d’aujourd’hui. En réaction à un nouvel homicide commis par la police sur un homme noir non armé aux États-Unis, des manifestations ont éclaté dans les villes nord-américaines et ailleurs dans le monde. Des pillages et des actes de vandalisme ont eu lieu. Aux États-Unis, la police a tiré des balles de caoutchouc et des gaz lacrymogènes, même sur les journalistes qui couvraient les manifestations.

Nous déplorons le racisme systémique qui mène aux meurtres et aux indignités quotidiennes des personnes de couleur. Nous déplorons les actions violentes des manifestants et des forces de l’ordre. Nous confessons le manque d’équité et de justice qui caractérise parfois nos propres réactions. Nous reconnaissons les profondes racines intercontinentales du racisme, y compris la complicité dans la traite des esclaves.

Nous réaffirmons ce qui suit, tiré des Convictions communes de la Conférence Mennonite Mondiale : « Nous sommes une communauté mondiale de foi et de vie : nous dépassons les frontières de nationalité, de race, de classe, de sexe et de langue… L’Esprit de Jésus nous rend capables de faire confiance à Dieu dans tous les domaines de la vie, de sorte que nous devenons artisans de paix renonçant à la violence, en aimant nos ennemis [et] en recherchant la justice... »—Conviction commune 7, 5

Dieu créateur, touche notre coeur et notre monde troublé pour apporter la repentance et des relations justes !

Links on this page: