Nouvelles

Une première Coupe du Monde anabaptiste à PA 2015

Brook Musselman (à gauche), coordonnateur de la logistique au Sommet Mondial de la Jeunesse et Howard Good, coordonnateur national de PA 2015, se préparent pour la Coupe du Monde anabaptiste au Logan Field, près d’Harrisburg (Pennsylvanie). Photo par Merle Good.
Date de diffusion : 
Mercredi 20 Mai 2015

Harrisburg, Pennsylvanie – La première Coupe du Monde anabaptiste sera disputée les 22, 23, 24 et 25 juillet en après-midi à titre d’événement récréatif optionnel à PA 2015, le Rassemblement de la Conférence Mennonite Mondiale.

Les matchs auront lieu au Logan Field, un terrain de football communautaire près de Dillsburg (PA), à environ 25 minutes en voiture du Champ de foire d’Harrisburg où se tiendra PA 2015.

« Les équipes seront formées pour représenter la diversité en termes d’âge, de pays, de sexe », explique Howard Good, le coordonnateur national de PA 2015. Aucune qualification n’est requise sur le formulaire d’inscription et aucune question n’est posée sur l’expérience du jeu.

«  Le but est de s’amuser en jouant au football, dit-il en souriant, c’est plus important que de gagner ou de perdre. Partout dans le monde, le football est une force unificatrice. C’est notre souhait pour la Coupe du Monde anabaptiste! »

Pour jouer ou être spectateur, il faut être inscrit à temps plein à PA 2015. Chaque équipe jouera soit le mercredi et le vendredi, ou le jeudi et le samedi. « Nous ne voulons pas que le football soit un événement trop prenant et qu’il éloigne les personnes inscrites des séminaires, des excursions ou du Village de l’Église Mondiale », souligne Howard.

Chaque après-midi, le premier match durera une heure, suivi d’une pause de 15 minutes, puis d’un second match d’une heure.

Le calendrier pourra accueillir 16 ou 24 équipes, chacune composée de 15 à 18 joueurs, selon le nombre de personnes inscrites.

Des points seront attribués à chaque match. L’équipe qui aura accumulé le plus de points sera déclarée vainqueur.

« Nous allons travailler fort pour garder le tournoi amusant et pas trop intense », fait-il remarquer. C’est aussi un pari. Il n’y aura pas de pratiques, juste un peu de temps pour se réchauffer et botter le ballon avant chaque match. Nous aurons un ou deux arbitres sur chaque terrain pour surveiller le jeu et assurer la fluidité du jeu. »

«  Nous allons produire une courte vidéo sur le règlement de la Coupe du Monde anabaptiste que les joueurs et les joueuses pourront visionner pendant leur trajet en bus. Nous jouerons pour le plaisir, mais en général nous suivrons les règles de la FIFA. 

Andrew Good et Nick Miller Good, deux fils d’Howard Good et joueurs de football de longue date vivant maintenant à Philadelphie, organiseront les équipes et le calendrier.

« Chaque équipe aura un entraîneur. Son travail consistera à établir le rôle des joueurs. Ces matchs ne seront pas professionnels. Ils sont à la portée de tous, mais nous voulons du bon jeu énergique.

Les personnes qui ne sont pas en grande forme peuvent jouer dans les zones du terrain où il y a moins d’activité, et elles peuvent jouer pour des périodes de temps plus courtes.

Quand des joueurs de plus de 50 cultures jouent avec des styles différents et ont diverses compréhensions du succès, il y a de fortes possibilités qu’il y ait des malentendus, mais les organisateurs sont déterminés à faire de la Coupe un véritable succès.

Si cette première Coupe du Monde anabaptiste fonctionne bien, je suis certain qu’il y en aura une deuxième. César García, le secrétaire général de la CMM, n’est pas un grand fan de football, mais Liesa Unger, responsable des événements internationaux de la CMM, l’est et fera tout son possible pour qu’il y en ait une autre! » dit Howard Good.

Les spectateurs sont bienvenus. Même si le terrain n’a pas de gradins, il y a beaucoup de gazon et quelques arbres.

Oh – et chaque joueur et spectateur reçoit un tee-shirt de la Coupe du Monde anabaptiste en souvenir.

Article par Phyllis Pellman Good, auteure et rédactrice pour la Conférence Mennonite Mondiale.

 

Geographic representation: 
North America

Ajouter un commentaire