Nouvelles

Rassemblement biennal anabaptiste en Thaïlande

Fon, pasteure de l’Église des frères mennonites de Zion à Khao Sam Muk en Thaïlande. Photo : Karen Huebert-Sanchez
Date de diffusion : 
Lundi 10 Décembre 2018

Des anabaptistes, venus en groupe ou individuellement, se sont réunis du 8 au 12 octobre 2018 à la Sammuk Christian Academy de Chonburi en Thaïlande à l’occasion du quatrième Rassemblement anabaptiste de Thaïlande (Thailand Anabaptist Gathering - TAG).

Les dirigeants des frères mennonites thaïlandais et les missionnaires de MB Mission ont planifié et organisé le rassemblement biennal auquel ont assisté près de 160 personnes. Les participants représentaient les Frères en Christ, Eastern Mennonite Missions, Rosedale Mennonite Church, Mennonite Church USA et Canada, les mennonites hmong du 9e district, et des groupes des frères mennonites en Thaïlande.

« Ce fut une joie de voir tout le monde créer de nouvelles amitiés et de vivre des moments inoubliables ensemble », dit Karen Huebert-Sanchez, directrice d’Abundant Life Home et organisatrice de la conférence. Ce fut une rencontre riche avec de l’adoration entraînante, des danses liturgiques originales et de l’enseignement interactif. »

Deux frères mennonites cambodgiens de Poi Pet se sont joints au rassemblement ainsi que deux demandeurs d’asile pakistanais de Bangkok et un groupe du Laos.

Des groupes ont voyagé jusqu’à 14 heures en transport collectif pour se rendre à la ville de Chonburi. Les participants ont dormi sur de simples matelas dans les grands dortoirs ouverts du pensionnat baptiste.

L’orateur invité, César García de la CMM, dirige des sessions d’enseignement interactif. Photo : Karen Huebert-Sanchez

Les orateurs, César García, secrétaire général de la Conférence Mennonite Mondiale, sa conjointe et adjointe à la direction Sandra Báez, Victor Wiens d’International Community of Mennonite Brethren (ICOMB) et de MB Mission, ont parlé de la théologie anabaptiste (Jésus est le centre de notre foi ; la communauté est le centre de notre vie ;  la réconciliation est le centre de notre travail) en s’appuyant sur le Saint-Esprit. Ils ont aussi abordé les points de convergence et de divergence entre l’anabaptisme et le calvinisme.

Pasteure Nantanong, pasteure principale de la Conférence thaïlandaise des Églises des frères mennonites, a dit : « Je comprends maintenant… pourquoi les anabaptistes encouragent tout un chacun à montrer le chemin et à apporter sa contribution. C’est une belle image du corps de Christ. »  Elle est enthousiaste à l’idée d’utiliser ce concept dans son propre enseignement et sa vie de disciple.

Un soir, lors d’un jour férié, les participants se sont rendus près de la plage bien fréquentée de Bang Saen où dix anabaptistes de l’Asie du Sud-Est ont donné publiquement leur témoignage sous les palmiers. « Ils ont courageusement expliqué comment ils s’étaient détournés du péché et de l’idolâtrie pour suivre Jésus », a raconté Karen Huebert-Sanchez.

Chaque personne qui avait donné son témoignage a été baptisée par un membre de sa propre église, pendant que des centaines de Thaïlandais en congé regardaient avec curiosité.

Les participants du TAG ont applaudi depuis le rivage et ont chanté en thaï « J’ai décidé de suivre Jésus ». À l’ombre, ils ont célébré le repas du Seigneur avec du riz collant et un jus thaïlandais. Certains ont distribué des tracts et ont témoigné à des personnes intéressées sur la plage. 

Chaque journée débutait par une prière collective intercédant pour des préoccupations personnelles et pour la région afin que la population se tourne massivement vers Jésus.

« Cat Band », un ministère de Campus pour le Christ en Thaïlande, conduit par « Boat » de l’équipe d’adoration des frères mennonites, a chanté chaque jour.

« Chaque session, le chant et le témoignage apportés par un des groupes anabaptistes constituaient un temps fort », raconte Karen Huebert-Sanchez. La foule embarquait avec des danses traditionnelles thaïes. Les témoignages racontaient leur libération du trafic de drogue ou parlaient de persécution à cause de l’Évangile.

Les dons de la CMM, d’Eastern Mennonite Missions, du Fonds de dotation mennonite et de deux fondations thaïlandaises des frères mennonites à Chonburi (TMBF et Abundant Life Foundation) ont couvert les dépenses nécessaires pour payer les orateurs, la traduction du matériel anabaptiste et la location du lieu de rassemblement.

« C’était encourageant de voir ces groupes de personnes manifester un vif intérêt pour l’anabaptisme », déclare César García. Seul le groupe hmong est actuellement une église membre de la CMM.  

« Veuillez continuer à prier pour nos églises et les croyants en Thaïlande et dans les pays environnants. Nous sommes reconnaissants pour l’unité des cœurs et les solides liens d’amitié qui se sont tissés pendant le rassemblement. Que Dieu utilise cela pour sa gloire et pour attirer de nombreuses personnes à la foi en Jésus-Christ », dit Karen Huebert-Sanchez.

—Communiqué du Rassemblement anabaptiste de Thaïlande

 

Cliquez ici pour accéder aux Convictions Communes de la CMM en thaï et autres langues.

Ajouter un commentaire