Nouvelles

La puissance de la prière : témoignage impressionnant d’un responsable mennonite ukrainien

Lors de leur réunion annuelle en 2014, les responsables d’unions d’églises mennonites européennes prient et imposent les mains à Roman Rakhuba et l'Église mennonite d’Ukraine. Photo : Liesa Unger
Date de diffusion : 
Vendredi 28 Novembre 2014

 

Lisbonne, Portugal – Lors de sa première participation à la rencontre annuelle des responsables d’unions d’églises mennonites européennes, Roman Rakhuba, un responsable de l'Église mennonite d’Ukraine, a parlé des traumatismes résultants des récents conflits militaires dans son pays.

Il a raconté comment les mennonites réagissent lorsqu’ils perdent leur maison et que leurs jeunes hommes sont conscrits. Ils essaient de trouver les moyens de s’entraider s’il faut évacuer le quartier ; il y a même des plans d’évacuation dans l'église.

Il a aussi témoigné de la puissance impressionnante de la prière. Un pasteur a traversé les lignes de feu pour apporter des vêtements et d'autres choses à des personnes dans le besoin de l'autre côté. Il a été pris par les séparatistes, qui sont principalement orthodoxes et qui considèrent comme hérétiques les protestants et les évangéliques. Ils l'ont mis dans une cellule et lui ont dit qu'il serait exécuté.

Quand il a été amené sur le lieu où il allait être fusillé, il a prié à haute voix. L'épouse du commandant du bataillon d'exécution l'a entendu et a dit à son mari : « Tu ne peux pas exécuter cet homme, il est chrétien ». Elle a supplié son mari de le libérer et il a finalement accepté. Il a donné au pasteur de l'argent, puis il a été amené près de la ligne de feu et libéré ! Il est arrivé de l'autre côté sain et sauf.

La réunion a été marquée par un temps fort lorsque tous les responsables se sont rassemblés autour de Roman Rakhuba pour prier pour lui et pour l'Église d’Ukraine. Roman écrit sur Facebook que c’était le moment le plus émouvant de sa vie.

Les responsables mennonites européens exhortent tous les membres de la communauté anabaptiste mondiale à prier pour les mennonites d’Ukraine. Ils ont besoin de prières pour savoir comment être de fidèles disciples en temps de guerre et de violence, pour être forts, pour recevoir de l’aide – car ils accueillent un grand nombre de réfugiés – et pour la sagesse alors qu’ils accompagnent ceux qui souffrent.

Ce qui a commencé comme une rencontre de quelques anciennes églises mennonites est devenu l’occasion de créer des liens et de s’entraider entre responsables mennonites de toute l'Europe. Cette rencontre a eu lieu du 17 au 19 octobre 2014, et a été organisée par les Frères mennonites du Portugal.

Henk Stenvers, le représentant de la CMM pour l'Europe, dit que c’était l’occasion de « partager nos difficultés et nos préoccupations, de discuter des questions de paix et d'identité mennonite et de réfléchir à la manière dont nous pourrions travailler ensemble. Nous voulons créer un réseau d’églises mennonites et Frères mennonites dans toute l’Europe ».

Les participants, qui sont responsables d'unions d’églises et membres du Comité Exécutif de la CMM pour l'Europe, représentaient les Pays-Bas, la Suisse, l’Ukraine, la France, l’Espagne, le Portugal et l’Allemagne. David Wiebe, président de International Community of Mennonite Brethren, était présent en tant qu'invité.

Kristina Toews

 

 

 

Geographic representation: 
Europe

Ajouter un commentaire