Communiqués De Nos Responsables

La persécution hier et aujourd’hui

Photo : J. Nelson Kraybill
Date de diffusion : 
Mardi 11 Juillet 2017

Les premiers anabaptistes à Augsbourg, en Allemagne, se réunissaient dans la grande maison blanche (à gauche sur cette image) au péril de leur vie. L'historien mennonite allemand, théologien et militant pour la paix, Wolfgang Krauss raconte cette histoire aux anabaptistes contemporains qui suivirent la visite guidée des sites historiques d'Augsbourg lors des réunions du Comité Exécutif de la Conférence Mennonite Mondiale en février 2017.

Le dimanche de Pâques de 1528, 100 anabaptistes se réunirent en secret dans cette maison pour célébrer la résurrection de Jésus. Certains s’échappèrent lorsqu’ils apprirent que les autorités les surveillaient, mais 88 personnes restèrent. La police lança l’assaut sur le bâtiment et arrêta tous les participants du culte, mains et poings liés. Les autorités expulsèrent ceux qui ne venaient pas d'Augsbourg et firent fouetter les Augsbourgeois. Ils en torturèrent certains, et exécutèrent le chef du groupe qui refusait d’abjurer.

« Heureusement, les anabaptistes ne sont plus persécutés aujourd'hui », commenta un des visiteurs – ce qui provoqua la réponse immédiate d’un homme originaire d’un autre continent : « Bien sûr que si, nous le sommes toujours ! »

La conversation se tourna alors vers les choix difficiles que les anabaptistes doivent faire aujourd'hui pour suivre Jésus dans des pays où les chrétiens sont une minorité méprisée ou marginalisée.

J. Nelson Kraybill, président de la CMM.