Nouvelles

Les jeunes, essentiels à la résilience de l’Église

César Garcia, secrétaire général de la CMM, lors d’une réunion avec l’équipe du MCC à l’ONU, en février 2018. De gauche à droite : Abby Hershberger (Assistante des programmes), Thien Tran (stagiaire IVEP), Katie Garrison (Adjointe des Programmes), Secrétaire général de la CMM, César Garcia et le directeur du bureau du MCC à l’ONU, Doug Hostetter. Photo : Bureau du MCC à l’ONU.
Date de diffusion : 
Mardi 24 Juillet 2018

Salutations de l’Église Mennonite du Vietnam au monde entier.

Tout au long de leur histoire, les gens de l'Église mennonite du Vietnam (VMC) n'ont jamais failli à montrer leur résilience et leur engagement à vivre selon la voie pacifique du Christ.

Établi en 1964 à Saïgon (aujourd'hui Ho Chi Minh-Ville), la VMC a traversé de nombreuses périodes d'espoir, de souffrance et de reconstruction. Et il y a un secret qui explique cette résilience. La VMC a toujours mis l'accent sur le rôle des jeunes dans le développement de l'Église. Les jeunes sont fermes dans leur foi. Ils ont de l'énergie, des compétences et, avec de bonnes directions et conseils, ils ont tellement à apporter.

Nous encourageons les jeunes à s’engager, à prendre des responsabilités et à montrer la voie. Nous prenons ce verset de la Bible très à cœur :

Que personne ne méprise ton jeune âge. Tout au contraire, sois pour les fidèles un modèle en parole, en conduite, en amour, en foi, en pureté (1 Timothée 4. 12).

Nous avons commencé cette pratique lorsque l'Église a été créée, il y a 50 ans, et nous continuons aujourd’hui.

Lorsque la guerre entre les États-Unis et le Vietnam prit fin en 1975, la communication entre l'Église vietnamienne et la communauté mennonite mondiale fut presque complétement coupée. Pendant quatre décennies, nous étions considérés comme une église clandestine.

Mais en 2009, la VMC obtint l’autorisation du gouvernement vietnamien et obtint un statut légal. Cette même année, nous devinrent membres de la Conférence Mennonite Mondiale (CMM) lors de l'Assemblée réunie au Paraguay. Nous savions qu'il était temps pour l'Église de renouer avec la communauté mennonite mondiale.

Une des façons de conserver ce lien est de prendre part aux programmes d'échange de jeunes bénévoles, tels que les programmes du Mennonite Central Committee : IVEP et YAMEN (en partenariat avec la CMM). Nous sélectionnons les meilleurs candidats parmi les jeunes de l'église pour participer à une année de service bénévole à l’étranger.

Au cours de leur année de service, ces jeunes sont des ambassadeurs de l'église, et à leur retour, ils jouent un rôle central dans la création de liens d'amitié et de collaboration entre la VMC et les autres paroisses membres de la CMM.

Ces jeunes leaders mettent à bon usage l'expérience qu'ils ont aquise avec le MCC pour aider à fortifier l'église quand ils reviennent. J'aime beaucoup la devise du MCC : secours, développement et paix dans le nom du Christ.

Rempli de cette vision, je fus le troisième jeune Vietnamien à servir avec le MCC. Nous avons tous terminé notre année de service impatients de partager de belles histoires d'amitié et d'hospitalité reçue, et la façon dont cette expérience a élargi notre vision de la communauté anabaptiste mondiale.

Pendant la guerre d’Indochine, le MCC s’est rendu au Vietnam pour porter secours et plaider en faveur de la paix entre les Américains et les Vietnamiens. Après la guerre, beaucoup d’ONG partirent en même temps que les troupes américaines, mais le MCC est resté pour continuer le travail de développement et aider le peuple du Vietnam. Le MCC continue de suivre le même modèle en Corée du Nord, en Irak, en Syrie, en République Démocratique du Congo et dans d'autres zones de conflit. Indépendamment du système politique ou de la religion, le MCC travaille avec ceux qui sont disposés à collaborer.

L'avenir est passionnant et plein d’espoir. De jeunes bénévoles aident l'Église à rester en contact avec la communauté mennonite mondiale, et apportent de nouvelles occasions de participer à l'œuvre de Dieu, au Vietnam et ailleurs.

Un communiqué de la Conférence Mennonite Mondiale et du Mennonite Central Committee écrit par Thien Phuoc Quang Tran, fils du pasteur de l’Église de Ho Chi Minh-ville, dans le Sud du Vietnam, qui fait partie de l’Église Mennonite du Vietnam (VMC). Il fut le bénévole de la CMM pour IVEP aux Nation Unies à New York, USA, 2017–2018.

Nous invitons les jeunes adultes des églises membres de la Conférence Mennonite Mondiale (CMM) du Sud qui ont des connaissances en relations internationales et sont solidement engagés dans les thèmes de résolution des conflits et de construction de paix, à postuler au stage d'un an dans les bureaux du Mennonite Central Committee à l’ONU à New York, États-Unis. Les candidats d'Amérique latine / Caraïbes sont particulièrement encouragés à postuler.

Cliquez ici pour plus d’information.

Geographic representation: 
Asia and Pacific
North America

Ajouter un commentaire