Nouvelles

L'Église du Népal demande nos prières après la crise du tremblement de terre

Cette image montre le type de dommages que le tremblement de terre du 25 avril a causés dans plusieurs régions du Népal. Cette photo du district Lalitpur a été fournie par un partenaire du MCC, Rural Institution for Community Development - RICOD (Institution rurale pour le développement communautaire). Le MCC travaille présentement avec RICOD à un projet de nutrition à Lalitpur. Le MCC évalue la situation dans le district pour établir son action d’urgence. Photo : gracieuseté du MCC
Date de diffusion : 
Jeudi 30 Avril 2015

Bogotá, Colombie – La Conférence Mennonite Mondiale lance un appel urgent à la prière pour la population du Népal. Le samedi 25 avril 2015, le Népal a été frappé par un séisme de magnitude 7,8 sur l’échelle Richter, suivi de nombreuses répliques.

La CMM a été en contact avec son église membre, Nepal BIC (Frères en Christ) Church/Brethren in Community Welfare Society. Le 27 avril, Shemlal Hembron, le secrétaire général de l’Église, a écrit «  la plupart de nos églises Frères en Christ sont situées dans l’est du Népal; tous les membres de nos églises sont sains et saufs à l’exception de deux personnes qui ont été blessées à Katmandou au moment où elles sortaient en courant de l’église. Les bâtiments de nos églises et les maisons de nos membres ont été touchés. Veuillez prier pour les familles en deuil et pour la vie au quotidien. » Pour lire l’intégralité du courriel, cliquez ici.

Shemlal Hembrom a envoyé d’autres nouvelles le 29 avril. Il écrivait : « Dieu merci, maintenant les répliques ont diminué et notre réseau de téléphones et d’Internet commence à fonctionner, Cependant, c’est avec tristesse que nous rapportons que le bilan de la tragédie s’alourdit. À ce jour, 5 400 personnes ont péri, mais le premier ministre Shushil Koirala dit que “le nombre de victimes pourrait monter jusqu’à 10 000 en raison du manque d’information en provenance des villages isolés”. Plus de 8 000 personnes sont hospitalisées, des centaines reçoivent un traitement médical sur la route ou dans des aires ouvertes; plus de 2 000 personnes emprisonnées sous les débris d’immeubles écroulés ont été rescapées vivantes; et les équipes de secours ont aussi leur lot de difficultés à cause de la pluie. Selon les rapports, 10 millions de personnes dans le pays ont été affectées par le séisme. »

« À côté de Katmandou, le district Sindhupalchok, au nord-est de Katmandou, est celui qui compte le plus de victimes. Bimal Lama, notre pasteur Frères en Christ avec Mission Tibet à Katmandou, est originaire de ce district où sa mère et d’autres parents vivent. Samedi après-midi, il a été informé que la plupart des maisons de son village avaient été détruites, plusieurs personnes avaient péri et que sa mère était blessée. Depuis, il est sans nouvelles de sa mère car il n’y a pas de connexion téléphonique dans la région. Il est donc très inquiet. »

« Nous remercions Dieu parce que nos membres de l’Église Frères en Christ à Katmandou sont sains et saufs, à part quelques blessés. Nous sommes reconnaissants à Dieu et nous vous remercions tous pour vos prières et votre intérêt. Nous croyons que nous sommes épargnés parce que le Seigneur a un plan spécial. Aussi nous, le comité exécutif Frères en Christ, nous sommes réunis pour remercier Dieu, prier pour les familles endeuillées et chercher la volonté de Dieu afin qu’en tant que peuple de Dieu nous puissions montrer Son amour. Les besoins sont immenses; si nous pouvons faire de petites choses pour quelques-uns, ce serait une grande aide pour eux. »

Shemlal Hembrom a  ajouté que l’Église Frères en Christ du Népal  planifie l’envoi d’une équipe de 15 à 20 bénévoles dans le district de Shindhupalchok et l’approvisionnement de 1 000 abris temporaires, d’une assistance alimentaire et des médicaments à 4 000 victimes pendant au moins un mois. Ils planifient également plusieurs projets de reconstruction. Le budget total de leur plan est de 225 000 $ à 250 000 $.

« Veuillez prier pour que Dieu ouvre la porte et que nous ayons ces fonds », conclut Shemlal Hembrom.

Le Comité Central Mennonite a aussi commencé à répondre aux besoins en travaillant avec des organisations locales dans des endroits reculés dans l’est du Népal; il fournit de la nourriture et d’autres articles de nécessité aux familles touchées. Pour en savoir davantage sur leur action, cliquez ici.

Communiqué de la CMM

 

Geographic representation: 
Asia and Pacific

Ajouter un commentaire