Nouvelles

Le président de la CMM quitte sa fonction épiscopale

Danisa Ndlovu, évêque de Ibandla Labazalwane KuKristu eZimbabwe (Frères en Christ du Zimbabwe), il a quitté sa fonction fin 2014. Il est également président de la CMM. Photo : Merle Good
Date de diffusion : 
Jeudi 15 Janvier 2015

Bulawayo, Zimbabwe – Danisa Ndlovu, président de la CMM, quitte sa fonction d'évêque de Ibandla Labazalwane KuKristu eZimbabwe (Frères en Christ du Zimbabwe), à compter du 31 décembre 2014.

Danisa est évêque de l'Église Frères en Christ depuis 2000. Début 2015, il a commencé à travailler avec la Susek Evangelistic Association (basée aux Etats-Unis) « engagée à promouvoir l'Évangile de Jésus-Christ en développant l'Église » par l'évangélisation, des conférences et d'autres initiatives. Danisa participera à l’organisation et à l’animation de sommets rassemblant des responsables, en Afrique et ailleurs.

Danisa a exercé son ministère d’évêque pendant une période très difficile pour les Zimbabwéens. La corruption du gouvernement, la violence, la famine et l'inflation galopante ont entraîné la ruine du pays, le désespoir et même de nombreux morts. Pourtant, ainsi qu’il l’a déclaré à la Conférence générale de l'Église Frères en Christ en Amérique du Nord (2008), « Au sein de la souffrance, Dieu nous appelle à offrir nos corps comme un sacrifice vivant ». Sous sa direction, les Frères en Christ du Zimbabwe sont restés fidèles dans le service et la prière en dépit d’obstacles apparemment insurmontables.

Réfléchissant à ses années d'épiscopat, Danisa considère que le Rassemblement de la CMM en 2003 à Bulawayo (Zimbabwe) a été l’une de ses plus grandes réalisations. Le Rassemblement « a donné à nos frères et sœurs du monde entier l'occasion de voir en face la terrible situation du peuple zimbabwéen », dit-il. « Le monde a pu découvrir notre force (et nos possibles faiblesses) en tant qu’Église, ainsi que notre dynamisme spirituel. »

Danisa se réjouit de la maturité de l'Église zimbabwéenne qu’il a constatée au cours de son mandat d’évêque. « Les séances de travail concernant l'Église, que ce soit au niveau de la paroisse, du Conseil du District ou de l’union d’églises, ont toujours été considérées comme une partie importante, intégrale et sacrée de la vie spirituelle. En conséquence, elles ont été généralement paisibles et menées dans un esprit de prière ».

Danisa Ndlovu a été évêque pendant quinze ans. Le 1er janvier 2015, il a été remplacé par Sindah Ngulube. Il a exercé divers ministères dans l’Église Frères en Christ du Zimbabwe, et est actuellement responsable du district de Harare.

- Devin Manzullo-Thomas

 

Geographic representation: 
Africa

Ajouter un commentaire