Nouvelles

Le matériel pour le culte du Dimanche de la Fraternité Mondiale accessible

Date de diffusion : 
Jeudi 15 Octobre 2015

Bogotá, Colombie – « La marche avec Dieu trouve tout son sens dans la fraternité, dans la fraction du pain, dans le service et dans la rencontre des besoins des autres », dit César García, secrétaire général de la Conférence Mennonite Mondiale. « Cela ne signifie pas l’absence de défis, mais que nous sommes assurés de la victoire avec et par Dieu. »

Le Dimanche de la Fraternité Mondiale, le 24 janvier 2016, invite les anabaptistes à cette marche. Pendant six jours au mois de juillet 2015, plus de 8 000 anabaptistes ont fait un séjour ensemble au Rassemblement en Pennsylvanie; lors du Dimanche de la Fraternité Mondiale, malgré les différents fuseaux horaires et continents, César García invite toutes les églises membres de la CMM à se réunir en esprit dans leurs églises locales.

Le Dimanche de la Fraternité Mondiale, les croyants mennonites et Frères en Christ se souviennent du premier baptême anabaptiste célébré en Suisse en 1525. « Cet acte d’obéissance et de courage éclaire encore notre compréhension de ce que signifie être disciple du Christ aujourd’hui », ajoute César García.

Le Dimanche de la Fraternité Mondiale nous rappelle « que nous appartenons les uns aux autres comme frères et sœurs dans la maison de Dieu. Nous nous soutenons mutuellement, nous épaulons ceux et celles qui souffrent et qui sont persécutés, et nous apprenons les uns des autres », dit César García.

Le matériel pour le culte, téléchargeable à partir de mwc-cmm.org, comprend des textes pour la prédication, des suggestions de musique dans le recueil de chants de PA 2015, des requêtes de prière et des ressources pour la prédication du Dimanche de la Fraternité Mondiale. Le numéro d’octobre de Courier/Correo/Courrier est aussi un bon outil avec sa série des discours sur le thème « En marche avec Dieu » des séances plénières du 16e Rassemblement en Pennsylvanie.

César García invite également les églises à prendre une offrande spéciale ce dimanche de janvier pour soutenir la communion anabaptiste mondiale. Cette offrande sera prise en compte comme une contribution de la Part Équitable des églises membres.

Chaque membre peut contribuer l’équivalent du prix d’un déjeuner. Les assemblées peuvent terminer le culte par un repas communautaire ou par un temps de prière et de jeûne.

Au cours des dernières années, les églises locales anabaptistes de Bogotá en Colombie ont tenu un culte commun lors du Dimanche de la Fraternité Mondiale. « Ce fut une bénédiction de voir comment nous pouvons outrepasser nos différences lorsque nous recherchons la présence de l’Agneau au centre de nos rencontres », dit César García. «  Nous reconnaissons le travail de Dieu dans nos frères et nos sœurs et notre besoin des uns et des autres pour atteindre ensemble la maturité dans notre foi. »

—Communiqué de la CMM

 

Ajouter un commentaire