Nouvelles

Le cœur à l'ouvrage : les commissions se rencontrent

La Commission Paix fait une pause pour la photo au milieu de ses délibérations. Photo : Wilhelm Unger
Date de diffusion : 
Jeudi 20 Avril 2017

Bogotá, Colombie – l’événement du Renouveau 2027 à Augsbourg, en Allemagne fut précédé et suivit de réunions de ses groupes de travail et des instances de coordination, y compris un rassemblement des quatre commissions de la Conférence Mennonite Mondiale (CMM) : Diacres, Mission, Foi & Vie et Paix.

Les membres des commissions sont des bénévoles de partout dans le monde qui représentent le Conseil Général ou apporte une expertise dans les domaines du soin, du service, de la théologie, et de la paix et guident la Conférence Mennonite Mondiale en proposant des ressources et en encourageant la fraternité au sein des réseaux de la CMM. Les Commissions ont chacune huit membres (neuf dans la commission mission) dont un président et un secrétaire à temps partiel.

Le réseau de la mission

La Commission Mission discuta des termes de référence ; « Le peuple de Dieu en Mission : Une perspective anabaptiste, » une déclaration de théologie de la mission approuvée en 2015 ; et la création d'un livret-guide pour la mission de la CMM basé sur la déclaration de théologie de la mission. Ils ont aussi préparé la prochaine rencontre au Kenya, en 2018, où il y aura une formation et des prises de décisions de la part de ses membres venant des réseaux associés, le Réseau Anabaptiste Mondial d'Entraide (GASN pour son acronyme en anglais) et la Fraternité Missionnaire Mondiale (GMF pour son acronyme en anglais).

Approfondir l'étude de la foi et de la vie

La Commission Foi et Vie a passé beaucoup de temps à écouter différentes perspectives sur le sens d'encourager « une responsabilité mutuelle ». Ils ont aussi parlé de plusieurs initiatives pour  promouvoir le développement théologique au sein de la CMM, notamment le nouveau réseau de femmes théologiennes et les efforts qui sont fait pour relier des enseignants itinérants avec les églises membres de la CMM.

La commission a également répondu à un rapport sur le dialogue trilatéral sur le baptême qui vient de se conclure avec la Fédération Luthérienne Mondiale et le Conseil Pontifical pour la Promotion de l'Unité des Chrétiens. Elle a continué l'élaboration de documents sur la raison d'être du dialogue œcuménique ; une politique pour aborder les sujets polémiques ; et un cadre pour aider les églises membres à discuter d'un possible changement de nom de la CMM.

Des ressources pour la paix

La Commission Paix possède de nombreuses ressources pour des individus, des paroisses et des fédérations d'églises. La Commission continue de travailler à la rédaction d'une déclaration de solidarité avec les peuples autochtones et a commencé l'élaboration d'une déclaration sur l'objection de conscience. Elle a révisé le guide existant pour le lobbying politique et les conflits internes, et continue de développer les prémices du Réseau Anabaptiste Mondial pour la Paix dans l'espoir de tenir une réunion pilote au Kenya, en 2018.

Pour le Dimanche de la Paix (dimanche le plus proche du jour international de la paix, le 21 septembre), la Commission Paix élaborera des ressources pour le culte sur le thème « construire des ponts » en 2017 et « hospitalité envers l’étranger » en 2018.

Prendre soin des églises

Durant ses réunions, la Commission Diacres a clarifié sa fonction et son rôle ainsi que celui des diacres mondiaux. Une nouvelle liste d'anciens (qui sont familiarisés avec le travail plus large de la CMM et approuvés par leurs fédérations) sera composée pour répondre aux situations qui demandent l'attention de la CMM. Durant l'année passée, la Commission Diacres a envoyé des lettres d'encouragement aux églises, comme par exemple, aux églises affectées para des tremblements de terre au Japon, en Equateur et en Tanzanie. En coordination avec l'équipe de communication, la commission a lancé le Réseau de Prière en juin 2016 ; celui-ci envoie un courriel tous les deux mois, reçoit et répond aux demandes personnelles.

En 2016, il n'y a pas eut de visite de diacres mais le Fond de Partage de l'Église Mondiale a donné un soutient économique à des projets en Angola, au Nicaragua, en Colombie, en Tanzanie, en Inde et aux églises d'Equateur après le tremblement de terre. Le secrétaire, Henk Stenvers fit un compte-rendu de la visite des diacres en Amérique du Sud en janvier 2017 : lui et Oscar Suarez, membre du comité YABs, participèrent à la réunion du Cono Sur en Argentine, ils furent ensuite rejoint par le diacre mondial, l’évêque Ephraim Disi du Malawi pour une visite des zones affectées par le tremblement de terre en Equateur.

En plus de leur participation aux autres réunions et aux temps de cultes lors des réunions du Comité Exécutif, tous les membres des commissions firent une visite guidée de la ville d'Augsbourg, durant laquelle un historien leur raconta les histoires de la Réforme et des anabaptistes.

« Comme le cœur de notre corps mondial, les Commissions de la CMM pompent les dons, les ressources et le matériel, » explique César Garcia, le secrétaire général. « Elles partagent avec chaque membre, la vie dont nous avons besoin pour que nos corps vivants et notre église mondiale puissent grandir et se développer. »

—Communiqué de la Conférence Mennonite Mondiale

 

MWC group: 
Deacons Commission
Faith & Life Commission
Mission Commission
Peace Commission

Ajouter un commentaire