Nouvelles

L’agriculture durable, un soutien pour les églises

La porte du centre Songhaï à Porto Novo (Bénin), une ferme/centre de recherches, où deux jeunes mennonites africains étudient l’agriculture durable, grâce au soutien de cinq Églises membres de la CMM. Photo : Mennonite Church Canada
Date de diffusion : 
Mardi 10 Décembre 2013

République démocratique du Congo et Burkina Faso - Cinq églises membres de la CMM ont collaboré récemment à un projet visant à développer des projets autosuffisants au sein des communautés mennonites africaines.

La Communauté Evangélique Mennonite du Congo et l'Église Évangélique Mennonite du Burkina Faso, en partenariat avec la Mennonite Church Canada, la Evangelical Mennonite Conference (Canada) et l'Association des Églises évangéliques mennonites de France, ont envoyé deux jeunes mennonites africains en formation à l'entrepreneuriat et à l'agriculture à petite échelle.

Parmi les autres partenaires du projet se trouvent l'Africa Inter-Mennonite Mission et le Mennonite Mission Network.

Jean Mbuabua (République démocratique du Congo) et Arouna Sourabie (Burkina Faso) ont été choisis par leurs églises mennonites respectives. Ils recevront une formation au Centre Songhaï à Porto Novo, la capitale du Bénin.

Le Centre Songhaï est une ferme modèle pour la recherche de ‘zéro émissions’ qui forme également des étudiants aux pratiques agricoles écologiques et durables dans le contexte africain. Le centre se fait de plus en plus connaître dans le monde entier pour ses avancées dans ce domaine. Songhaï se spécialise dans la formation des jeunes entrepreneurs agricoles et les équipe afin qu’ils puissent avoir accès aux nouvelles opportunités d’économie durable en utilisant les ressources naturelles qui se trouvent dans leurs propres communautés en Afrique.

À la fin de leur formation, Jean et Arouna retourneront dans leur pays d'origine pour lancer des activités agricoles à petite échelle. Leurs nouvelles compétences leur permettront de gagner de l’argent pour eux-mêmes et pour les projets de leur église. Ils formeront aussi d'autres personnes qui pourront faire ce travail ailleurs.

« Ce projet a un potentiel énorme pour tout le monde », dit Hippolyto Tshimanga, le directeur des ministères en Afrique de la Mennonite Church Canada. « La meilleure façon [de construire l'Église mondiale] est d'équiper chacun à répondre à ses besoins fondamentaux et aux besoins de sa communauté locale. » C’est ce qu’il espère pour ce programme.

Deborah Froese, d’après un communiqué de presse de Mennonite Church Canada

 

Geographic representation: 
Africa

Commentaires

Nous sommes tres interesse d'apprendre le soutien des eglises africaines et formation des jeunes en agriculture par la CMM, dernierement , le frere YONa LUKANU SEBASTIAO, menonnite angolais, Technicien agronome et President de la FCDC-Fraternidade Crista de Desenvolvimento Comunitario (Fraternite Chretienne pour le Developpement Communautaire, Christian Fraternity for Community Development) avait ecrit une motion l'annee passee a la commission paix, pour que la CMM appuient des eglises en equipements et materiel agricoles, prioriser l'agriculture pour garantir la souverrainete et securite alimentaire pour la paix dans la grande famille famille anabaptiste- mennonite pour combattre la faim et pauvrete au sein de nos communautes, parce qu'on ne peut pas parler de la paix avec la faim pour vivre dans un monde juste et sans faim. Que Dieu benisse toutes les soeurs et tous les freres en christ de la CMM et sous accorde longevite etant un en Christ Jesus, notre Maitre et sauveur. Je resterai toujours votre frere dans le Seigneur au service du developpement communautaitre en Angola avec une vision africaine et pourquoi pas mondiale. Avec l'appui de Dieu tout est possible. Que sa volonte soit faite.
Yona L Sebastiao
President de la FCDC, Tel 00244912354314; 00244925816451
email: yonalsebastiao@yahoo.fr
fcdc@live.com.pt
C.P 6.700-C Luanda Angola

Cher frère Yona L Sebastiao. Merci pour vos commentaires. Nous vous avons envoyé une réponse plus détaillée à votre adresse email.

Nous sommes très intéressé d'apprendre le soutien des églises africaines et formation des jeunes en agriculture par la CMM et nous disons merci beaucoup.

Je suis un entrepreneur congolais (RDC) et je suis très actif dans le domaine agricole. Je fais la culture de maïs, le manioc et les arachides en utilisant le tracteur.

Je rejoins mon frère Yona L Sebastiao qu' il faudrait prioriser l'agriculture pour garantir la souveraineté et sécurité alimentaire pour la paix dans la grande famille anabaptiste- mennonite pour combattre la faim et pauvreté au sein de nos communautés, parce qu'on ne peut pas parler de la paix avec la faim dans nos communautés respectives. La formation, c' est bien si vous pouviez nous aider en équipement agricole, comme tracteur agricole, équipement accessoire pour labourer , semer et récolter cela nous aiderait plus. Cela peut aussi la forme de dette à repayer petit a petit. Il y a certains équipements qui sont dessués en occident que nous Afrique pourrions bien utiliser encore.
Please, help me with old or outdated farmer equipments, such as used water pump, diesel power generators (used GENSET), used tractor (at least 100 HP) with accessories , and other equipments.....so that I can empower people in our communities and surrounding to eradicate poverty and the malnutrition.

Your garbage or outdated equipments could be very helpful down here to touch people's life
or make difference to the lifes of people in DR Congo.

Thanks

Jean Lufitha
mundel.lufitha@gmail.com
0243970067181 or 0243821258126

Merci pour votre commentaire. Nous ne pouvons malheureusement pas répondre à votre question puisqu'il ne s'agit pas d'un projet de la CMM. Ce projet est geré par les églises et organisations mentionnées dans l'article.

Bonjour à tous,
Je suis un agronome suisse d'origine mennonite. Je travaille sur des projets en Afrique de l'Ouest et des Grands Lacs dans la promotion de fermes agroécologiques, notamment dans le cadre du Secaar (secaar.org) et de Food for the Hungry. (fh-suisse.org). En plus du centre Songhaï cité dans cet article, je recommande chaudement la formation à Foundations for Farming au Zimbabwe.
A votre disposition pour plus de détails.
Amitiés et shalom!

Ajouter un commentaire