Nouvelles

Guérir les blessures au moyen de l’art : une expérience de YAMEN!

Keila Viana a aidé à organiser un défilé d’art dans les rues principales de Sihanoukville au Cambodge.
Date de diffusion : 
Mardi 12 Janvier 2016

Bogotá (Colombie) – Pour Keila Viana, voir comment l’art guérit les blessures a approfondi sa compréhension de Dieu et de son amour pendant son service international à Phnom Penh au Cambodge.

« Je crois que Dieu a beaucoup travaillé dans ma vie pendant cette période », dit Keila, une jeune adulte de 22 ans de l’Iglesia Evangélica Menonita Camino de Santidad au Honduras.

Vingt-deux jeunes adultes, dont Viana, ont participé au programme YAMEN! du mois d’août 2014 au mois de juillet 2015.

YAMEN!, un programme commun du Comité central mennonite (MCC) et de la Conférence Mennonite Mondiale, est destiné aux jeunes de 18-30 ans qui ne sont pas des citoyens canadiens ou américains. Les participants doivent fréquenter une église anabaptiste dans leur propre pays ou servir dans une organisation anabaptiste.

Keila a travaillé avec Let Us Create, une organisation qui utilise l’art comme moyen pour inviter des jeunes à risque à soigner les blessures qui ont marqué leur petit cœur.

Elle a surtout enseigné l’art et donné des leçons de violon, bien que parfois elle ait aussi enseigné l’anglais et travaillé aux préparatifs d’un festival. Un pinceau et un instrument de musique ont contribué à soutirer des sourires d’espoir aux adultes et aux enfants qui, ensemble, ont créé une mélodie pour un avenir meilleur.

« Dieu m’a enseigné à dépendre entièrement de lui, son amour est plus que suffisant », dit Keila. « Maintenant, je n’ai pas peur de l’avenir parce que je sais que c’est Dieu qui dirige mes pas et me donne la force de continuer même dans les épreuves. »

Non seulement sa vie a-t-elle changé, sa pensée s’est aussi transformée; Keila a appris à voir Dieu comme un être rempli d’amour et de miséricorde. Elle se prépare maintenant à poursuivre ses études et à accomplir la grande commission dans son pays.

Keila a décidé d’utiliser dans son église les outils qu’elle a acquis grâce à YAMEN!. Elle consacrera ses temps libres à aider les enfants de son pays, leur enseigner l’anglais et la musique. « J’ai appris à aimer avec l’amour que Jésus-Christ a déposé en moi. »

À l’instar de Keila dont la vie a changé, de nombreux jeunes qui ont osé changer les choses avec ce programme ont aussi des histoires à raconter sur la satisfaction qu’on peut trouver au service de Dieu et des autres.

Prions pour la vie de ces 20 jeunes qui apportent le message de paix dans 13 pays différents en 2015-2016. Comme église, nous leur transmettons notre amour et notre soutien. Dieu a besoin d’ouvriers prêts à servir au nom du Christ et à refléter son amour parfait.

Communiqué commun de la Conférence Mennonite Mondiale et du Comité central mennonite. Article par Aharón González

 

Une des pièces créées dans la classe d’art où Keila a enseigné durant son service avec YAMEN! au Cambodge.

Cliquez sur la photo pour obtenir une version en haute résolution.

 

Geographic representation: 
Asia and Pacific
Latin America and Caribbean
MWC group: 
YABs

Commentaires

Ajouter un commentaire