Nouvelles

Favoriser la compréhension mutuelle

Des jeunes déposent une couronne devant la plaque commémorative de la synagogue détruite lors des pogroms de 1938. Photo : J. Nelson Kraybill
Date de diffusion : 
Mercredi 8 Janvier 2020

Le rassemblement des responsables mennonites européens de 2019 s’est tenu à une date historique pour l’Allemagne : la nuit du 9 au 10 novembre 1938 est connue comme la Reichskristallnacht (la nuit de cristal) durant laquelle les soldats nazis et des civiles dans toute l’Allemagne et l’Autriche pillèrent des magasins appartenant à des Juifs, cassant et brûlant les bâtiments. Ils mirent le feu à 267 synagogues et raflèrent 30.000 Juifs.  

Lors du rassemblement mennonite de cette année, nous avons assisté à une cérémonie de commémoration qui a rassemblée 200 représentants municipaux, des associations civiles, des responsables d’églises locales et des représentants religieux ainsi que des habitants du Neuwied.

Les représentants municipaux ont exprimé leur reconnaissance pour notre présence à la cérémonie qui s’est tenue sur le lieu commémoratif de la synagogue de Neuwied qui fut détruite en 1938.

Nous ne savons pas grand-chose de la réaction des Mennonites lors des faits, mais il semble qu’ils soient restés très silencieux, indifférents politiquement aux atrocités commises à l’encontre des Juifs. Nous, Mennonites d’aujourd’hui, devons tirer les leçons du passé et analyser notre participation à des situations similaires en tant que disciples de Jésus.

La paroisse des Frères mennonite (AMBD : Arbeitsgemeinschaft Mennonitischer Brudergemeinden in Deutschland) a accueilli le rassemblement du 7 au 10 novembre 2019 à Neuwied.

Auparavant, ce rassemblement annuel des présidents des unions d’églises mennonites européennes était une simple rencontre informelle de représentants des quatre unions d’églises mennonites « historiques » en Europe, la suisse, l’allemande, la française et la néerlandaise. Durant quelques heures, ils partageaient des nouvelles, préoccupations communes et préparaient la CME (Conférence mennonite européenne). 

Aujourd’hui, de nouvelles unions d’églises anabaptistes européennes participent (celles du Portugal, d’Espagne, de Lituanie, d’Ukraine, d’Italie et d’Angleterre) ainsi que des représentants des églises russes émigrées en Allemagne et des réseaux comme le Réseau Anabaptiste du Royaume-Uni, la Conférence Mennonite Mondiale, le MCC Europe, ICOMB, Multiply Europa (anciennement MB Mission), la société d’histoire mennonite, et d’autres invités œcuméniques. Certaines de ces unions d’églises sont membres de la Conférence Mennonite Mondiale. 

Nous nous retrouvons pour apprendre à nous connaitre, écouter des compte-rendu, partager nos préoccupations et nos difficultés, parler de notre vision commune et participer au culte de paroisses mennonites locales. Cette fois-ci, nous avons aussi parlé de l’année de la commémoration des 500 ans du mouvement anabaptiste en 2025.

La visite d’églises membres et la rencontre avec des responsables d’église lors de notre tournée des paroisses de la ville ont été les temps forts du weekend. Neuwied compte huit paroisses mennonites et frère mennonite qui rassemblent 3 000 membres.

Ces paroisses appartiennent à différentes unions d’églises avec leur histoire propre, des différences culturelles et théologiques. Dans certaines, il y a plus de 850 membres qui se réunissent dans différents lieux. Certaines ont des projets d’éducation (une école), d’aide aux réfugiés, d’évangélisation et de mission. Seules deux de ces unions d’églises sont membres de la CMM. Les autres sont plus traditionnellement évangéliques ou à tendance plus conservatrice. La plupart des paroisses sont nées de la volonté d’immigrants mennonites de l’ex-Union soviétique (Ausseidler).

L’accueil fut très sincère et cordial. Nos visites, même si elles furent courtes, donnèrent lieu à des échanges précieux. Nous avons échangé sur des thèmes de préoccupation et d’intérêt communs ce qui favorise la compréhension mutuelle. La paroisse d’accueil a pu découvrir la grande diversité internationale et théologique de notre groupe de responsables mennonites européens.

—Un communiqué de la Conférence Mennonite Mondiale écrit par Alexander Neufeld, représentant du comité exécutif pour l’Europe. Il est membre de Arbeitsgemeinschaft Mennonitischer Brudergemeinden in Deutschland, une union d’églises frère mennonite en Allemagne.

Ajouter un commentaire