Nouvelles

La Conférence Mennonite Mondiale et l’Église argentine pleurent la mort d’un leader

Edgardo Sánchez. Photo par Kristina Toews
Date de diffusion : 
Lundi 6 Avril 2015

Bogotá, Colombie – À l’aube du matin de Pâques, le 5 avril, Edgardo Sánchez, un leader d’Iglesia Evangélica Menonita Argentina (Église évangélique mennonite argentine), est mort dans un accident d’automobile en route vers sa résidence à Neuquén en Argentine.

Plus tard dans la journée, le secrétaire général de la Conférence Mennonite Mondiale, César García de Bogotá en Colombie a annoncé la tragique nouvelle au personnel et aux responsables de la CMM. Edgardo Sánchez était un membre du Comité Exécutif de la CMM depuis 2009, et représentait son église au Conseil Général de la CMM.

On dit qu’Edgardo Sánchez et sa fille ont été impliqués dans un accident de la route pendant leur retour à la maison après des réunions à Buenos Aires. Ils ont tous les deux été transportés par ambulance jusqu’à un hôpital proche. Edgardo Sánchez a succombé à ses blessures quelques heures plus tard. Sa fille a survécu et a obtenu son congé de l’hôpital.

Edgardo Sánchez, 52 ans, était un pasteur et le directeur de l’école Fundación Vida (Fondement de la vie) à Neuquén. Le service funèbre a eu lieu le 6 avril. Il laisse dans le deuil son épouse Erica et ses trois enfants.

« Nous exprimons notre solidarité avec la famille et nous partageons leur perte et leur chagrin », a écrit Danisa Ndlovu le président de la CMM. « C’est aussi une grande perte pour notre famille de foi, d’autant plus que nous attendions avec impatience de nous rencontrer [au Rassemblement du mois de juillet] en Pennsylvanie. »

 

Geographic representation: 
Latin America and Caribbean

Ajouter un commentaire