Témoignages

Une jeune anabaptiste prend son envol

De gauche à droite : les membres du comité YABs, Ebenezer Mondez, Jantine Huisman, Dominic Bergen et Makadunyiswe Doublejoy Ngulube, lors de leur première rencontre entant que comité en 2016. Photo : LIFE TV Indonesia.

Il y a presque un an, monter dans un avion fut mon premier pas vers un monde complètement nouveau où j’apprendrai beaucoup mais aussi où je connaitrai tout un groupe de personnes intéressantes. En février 2016, j’ai commencé ma première année entant que membre du Comité des Jeunes Anabaptistes (YABs). Un peu nerveuse, avec un peu d’appréhension, mais très motivée, je suis montée dans l’avion qui m’emmènerait à Semarang, en Indonésie où aurait lieu la rencontre annuelle du comité exécutif, de l’équipe, et des représentants régionaux de la Conférence Mennonite Mondiale ; et bien sûr du comité YABs.

En Indonésie, où j’ai rencontré tous ces gens qui organiseront la prochaine assemblée réunie de la CMM, j’ai pu connaître des anabaptistes qui vivent dans un monde où les chrétiens sont minoritaires, et pourtant ils construisent une églises aussi grande qu’un stade de foot où ils peuvent se rendre le dimanche et louer avec des milliers de personnes. C’était impressionnant pour une jeune fille qui a l’habitude de cultes de 30 à 50 personnes, mais vraiment incroyable à voir. 

La deuxième fois que j’ai pris l’avion cette année c’était pour rendre visite aux responsables de la conférence mennonite européenne. De nouveau, j’étais un peu nerveuse car j’allais être la seule jeune, pour représenter, bien sûr les YABs européens, mais aussi la famille mondiale. Je pensais que j’allais me sentir à part, mais au contraire, c’était la première fois que je rencontrais tant d’adultes si accueillants et intéressés par ce que je faisais. Ils m’ont encouragé à continuer sur le chemin que j’ai choisit, à continuer de travailler dans cette grande communauté anabaptiste mondiale.

Le comité des Jeunes Anabaptistes (YABs) en 2016.
Photo : LIFE TV Indonesia.
 

Même si j’ai pu participer à ces évènements importants, le travail d’un membre du comité YABs se fait surtout au travers de skype, courriels, Facebook et Instagram. Cette année, j’ai rencontré beaucoup de personnes par internet que j’aimerais beaucoup rencontrer un jour en personne. Et, qui sait, cela pourrait arriver. Par exemple, à la CME ( la Conférence mennonite européenne) en 2018, ou à la première rencontre du Renouveau 2027 à Augsbourg en février prochain, ou encore en Indonésie lors de la prochaine Assemblée réunie en 2021.

Cette rencontre du Renouveau 2027, à laquelle tous les membres du comité YABs participeront en prêchant sur le passage de Matthieu 28, aura lieu en souvenir du 500ème anniversaire de la naissance du mouvement anabaptiste. Ce jour là, il y aura, non seulement des témoignages, mais aussi de la musique et de chants tirés du recueil de chants international et la possibilité de rencontrer des anabaptistes du monde entier ! Nous espérons vous voir durant ces célébrations : inscrivez-vous ici.

Il y a un an, Je suis monté dans un avion avec une chose en tête : où que j’ailles, le Seigneur serait avec moi… et il m’a mené encore plus loin au sein de cette merveilleuse communauté anabaptiste internationale. J’ai hâte de voir où il me mènera durant ces prochaines années.

Bénédictions, Jantine

 

 

 

 
Date/Fecha: 
11 Jan 2017 - 2:37pm