Témoignages

Mise à jour du ministère partenaire : ICOMB - Avril 2017

 

Culte du dimanche et baptême durant la consultation sur la mission et la prière en Thaïlande.  Photo : MB Mission.

La International Community of Mennonite Brethren (ICOMB, ou Communauté internationale des Frères Mennonites) est formée de 21 communautés d’églises dans 19 pays, avec approximativement 450 000 membres. ICOMB veut faciliter les relations entre les différents ministères, et améliorer le témoignage et le discipulat de ses communautés d’églises membres : connecter, renforcer, répandre.

Le rassemblement mondial des Frères mennonites passionne : Consultation sur la mission et la prière de l'ICOMB, Thaïlande 2017

« L'important c'est l'amour. » Voilà le message de PK, responsable de la Khmu Mission, lors de la dernière soirée de Thaïlande 2017, une consultation de l'ICOMB en partenariat avec MB Mission. À Chonburi, en Thaïlande, 240 délégués de 36 pays se sont rassemblés du 7 au 12 mars 2017 pour parler de la mission et prier.

Les participants étaient des responsables de mission ou des coordinateurs de plantation d'églises de 21 conférences des frères mennonites et 17 nouvelles associations de la MB Mission.

« La mission ce n'est pas principalement notre action ou notre initiative mais c'est le peuple de Dieu qui participe au projet de Dieu pour le salut de la création, » affirme Arthur Dück (Brésil), un des orateurs.

Johann Matthies d'Allemagne peint un tableau du monde en mouvement – 244 millions de personnes sont migrantes, réfugiées ou apatrides – représentant une opportunité sans précédent pour partager la bonne nouvelle de manière concrète à un grand nombre de personnes.

Randy Friesen de MB Mission parle d'une mission « venant de partout, allant partout ». Les centres géographiques du christianisme étant en Afrique de l'Est et un tendance à s'étendre vers le Sud-Est, la question est : comment la mission MB et ses stratégies répondent à cette réalité.

Chaque matin, un groupe représentant un continent different présenta une étude biblique tirée d'Éphésiens.

« Reconnait l'appel de Dieu dans ta vie, garde le cap sur la vision et avance peu importe ce qui arrive, » encouragea Nahtanong Silachotboriboon de Thaïlande (Eph 3).

Pasteur Mvwala Katshinga de la République Démocratique du Congo proclama l'existence d'un seul Esprit (Éphésiens 4) et souligna l'implication des femmes. « Est-ce qu'il y a un Esprit Saint pour les hommes et un autre Esprit Saint pour les femmes ? Non ! Et l'Esprit nous appelle à la mission ensemble. »

Pasteur Ada De Mencia (Paraguay) encouragea à s'ouvrir au Saint Esprit (Éphésiens 5). Un évangéliste de Turquie appela les Frères mennonites à s'armer pour la bataille spirituelle (Éphésiens 6).

La prière, le thème parallèle de la journée, fut un exemple de comment complémenter les enseignements par la pratique. Des salles de prière et des ateliers offrirent des occasions concrètes pour prier et pour apprendre de la prière.

L'atmosphère d'amour et d'unité prédomina malgré les inévitables malentendus d'une rencontre multi-culturelle. « Le sentiment d'appartenance était palpable. » raconte le directeur exécutif de l'ICOMB, David Wiebe.

Le comité d'écoute (qui comptait parmi ses membres César Garcia, le secrétaire général) synthétisa un certain nombre d'actions découlant de la consultation : prendre le temps de prier et d’intercéder, donner plus de pouvoir aux femmes, rendre visibles d'autres églises anabaptistes et se compromettre à nouveau à être une église en mission en « imitant radicalement Jésus [au travers] du pardon et de l'amour. »

Sommet

Le sommet annuel de responsables de conférences de l'ICOMB se déroula après la consultation les 13 et 14 mars 2017. Rudi Plett fut consacré directeur associé pour le service en Amérique latine.

—rapport de l'ICOMB

Auteur: 
Date/Fecha: 
17 avr 2017 - 5:28pm