La 17ème Assemblée réunie en Indonésie sera accessible à plus de participants grâce à sa formule hybride

Après avoir pris la décision de proposer une version hybride de l’Assemblée réunie 2022 en Indonésie, les membres du comité d’organisation et l’équipe de l’Assemblée repensent l’organisation et considèrent toutes les nouvelles possibilités qu’offre le format virtuel.

« L’objectif est le même : donner à toutes les générations dans l’Église, la possibilité de louer, d’apprendre ensemble et de partager un lien fraternel, » déclare Liesa Unger, responsable des évènements internationaux de la CMM. « Mais avec l’option de participer en ligne, beaucoup plus de personnes partout sur la planète, vont pouvoir se joindre à l’évènement. »

Même si la diffusion en direct était déjà en place lors des deux dernières Assemblées, la rapide évolution des technologies de la communication a ouvert la voie à de nouvelles formes d’interactions virtuelles pour 2022. L’équipe de l’Assemblée considère les idées suivantes :  

  • Des ateliers en mode hybride qui permettraient aux participants en ligne d’interagir avec les participants sur place. Le présentateur pourrait également être à distance. 
  • La possibilité d’enregistrer les ateliers et les cultes pour qu’ils puissent être visionnés en différé ou après l’Assemblée.
  • Visites virtuelles et sur place des expositions avec la possibilité de rencontrer l’exposant(e).
  • Groupes de prière et de amitiés en ligne et sur site.
  • Visites virtuelles du Village de l’Église Mondiale entre autres.

César García, le secrétaire général de la CMM, explique : « Au début de l’année dernière, nous ne pensions pas pouvoir organiser un événement virtuel mondial dans différents fuseaux horaires au même moment. Mais l’heure de prière en ligne et les webinaires auxquels nous avons participé nous ont montré que c’était possible. La technologie ne remplace pas les interactions en chair et en os mais elle nous permet d’élargir nos liens à travers les cultures et les pays. »

Selon Liesa Unger, « Le virtuel permet aussi que ceux qui ne peuvent pas se déplacer à cause de problèmes de santé, d’argent ou de visa participent. Avant, ils devaient se contenter de regarder la diffusion en direct des cultes en commun ou de lire les compte-rendus après l’Assemblée. Nous sommes heureux de leur donner la possibilité de participer pleinement à distance et de faire bien plus que regarder la diffusion. »

Le Révérend Paulus Widjaja, président du conseil consultatif national, déclare, « Comme l’indique le thème de l’Assemblée : Suivre Jésus ensemble à travers les frontières, nous avançons malgré l’incertitude. Il est précieux de pouvoir se rencontrer face à face et forger des amitiés interculturelles et nous espérons encore pouvoir vous accueillir en personne, cependant, nous sommes rassurés de savoir que la fraternité, le culte et la prière dépassent les frontières et les limites physiques. »

Selon Paulus Widjaja, « Dieu nous façonne pour que nous trouvions de nouvelles formes de louange et de fraternité ensemble. Grâce à la technologie, l’Assemblée pourra réunir beaucoup plus de monde ! »

Les inscriptions pour participer sur place ou à distance seront ouvertes fin 2021.

—Un communiqué de la Conférence Mennonite Mondiale

You may also be interested in:

Rut Arsari

Assembly team crosses pandemic barriers

« Pour beaucoup, participer à une Assemblée réunie est une expérience qui transforme leur vie de par leur rencontre avec la famille anabaptiste... Read More

workshops

Captivated by the stories

« Les ateliers [de l’Assemblée de la CMM] sont l’occasion pour des personnes de différents contextes de se rassembler, de partager leurs témoignages... Read More

MWC Assembly  PA 2015

Global team, one focus: planning Assembly 17 in Indonesia

New staff have begun serving Mennonite World Conference to prepare for the global gathering Assembly 17, now postponed to 5-10 July 2022 in Semarang, Indonesia.Read More

Comments: